Martailly-lès-Brancion

Le village de Martailly-les-Brancion, 141 habitants, est resté un village rural préservé aux maisons typiques du haut Mâconnais et où l'agriculture est surtout tournée vers la vigne.

Il est labellisé "Cité de Caractère Bourgogne Franche-Comté".

Situé au cœur du Pays d'art et d'histoire, « entre Cluny et Tournus », l'activité touristique y est fleurissante grâce au site médiéval de Brancion qui domine le village.

Le village, entouré de forêts est le point de départ de nombreuses ballades et randonnées.

 

Plusieurs éléments remarquables sont à découvrir au fil d'une balade dans le village.

  • un monument commémoratif « Souviens-toi 1939-1945 » situé au col de Brancion, il comprend 107 noms de maquisards morts aux combats en 1944, de résistants du Haut-Mâconnais, du Tournugeois et de la vallée de la Grosne, morts fusillés ou en déportation, d'otages fusillés
  • deux croix : la croix Bernadotte (hameau du Molard) et la croix du Seigneur (à l'entrée de Brancion) ainsi que plusieurs calvaires
  • une fontaine monumentale au bourg
  • plusieurs lavoirs et barbettes (fontaines couvertes)
  • l'orme bicentenaire de Martailly, labellisé « Arbre remarquable de France » en juin 2000 (âge estimé : 150 ans ; 4,50 m de circonférence)
  • le site de la cadole de la Fà (du nom du plateau du même nom surplombant le bourg de Martailly et Brancion), attaché à l'histoire du maquis (site de largage de containers en avril et mai 1944)
  • l'ancien café Vitrier, tenu par Henri et Yvonne Vitrier, créateurs d'un groupe de FTP, qui fut brûlé par les troupes Allemandes en déroute le 2 juillet 1944

 

Découvrez